A défaut de partir...

A défaut de partir à l'autre bout du monde, de dénicher dans un marché de Shrinagar une tenture ancienne une étoffe colorée, ou un tapis tissé, à défaut de toucher, de sentir , je peux toujours rêver d'orient dans ma chambre devant ma nouvelle affiche :

b25eabdb314de2263186d676f2572a0d.jpg


Bon week end!

Les commentaires sont fermés.